Retourner à l'accueil
Exemple de construction maison toulouse

La construction en image : La maison

Constructions Muretaines propose ici un parcours de la construction. Il recense chaque étape de votre projet de construction depuis les études réglementaires jusqu’à la remise finale des clés. Au delà d’un simple constructeur de maison individuelle Constructions Muretaines est une entreprise de Maçon, qui fusionne son savoir-faire, depuis 3 générations, avec les nouvelles technologies du bâtiment. Nous croyons fermement à la qualité de nos constructions « made in France » résultant de notre savoir-faire et nous nous employons à travailler avec des fournisseurs locaux uniquement.

Construction d'une maison individuelle

Etape 1 : L'étude de sol





Etude de sol réglementaire, réalisée par une marchine spaciale à forage / percussion

Etape 2 : Fondations"

Elles permettent d’ancrer le bâtiment dans le sol. Leur profondeur et leur structure sont déterminées, en fonction de l’étude de sol préalablement effectuée. Dans le cas d’un sol naturel stable et peu profond des fondations en semelles filantes seront préférées aux fondations par puits ou pieux destinées au sol stable profond.

Fondations de type puits/pieux





Forage des puits qui recevront du méton armé




Ici le puit est coullé, les acier sont laissés en attente afin d'être reliés au poutre industrielle




Armature du soubassement, ici les poutres industrielles sont reliées par une "tête de pieux" en béton aux puits de la maison

Fondations de type semelles filantes





Terrasement linéaire des fondations par semelle filante




Les fondations sont en attentes d'être coulées en béton armé.




Les fondations sont en séchage, on remarquera les aciers laissés en attente pour être reliés aux raidisseurs d'angles

Etape 3 : Pose du plancher Hourdis sur vide sanitaire

Au delà de soutenir le sol du bâtiment le plancher permet d’isoler thermiquement le bas de l’habitation afin de réguler la température et l’humidité par toutes saisons. Sa conception sur vide sanitaire, permet de laisser « une lame d’air » en permanence sous le plancher afin de renforcer l’isolation thermique du sol, et de supprimer l’humidité et les infiltrations. Constructions Muretaines a choisi comme solution les planchers Rector UP 19 avec rupteur de ponts thermiques, et planelles de rives isolées afin de supprimer les ponts thermiques entre les fondations et les murs du bâtiment.





Pose d'un plancher sur vide sanitaire UP19, on remarque au deuxiéme plan les isolants à entrevous PSE prêts à être posés. Mise en place des évacuations dans le vide sanitaire, et des entrevous PSE




Coulage du béton sur le plancher, ici via une pompe à béton




Schéma descriptif d'un plancher Rector UP19

Etape 4 : Elevation en brique

L’élévation consiste à assembler les murs porteurs du bâtiment. Constructions Muretaines, forte de sa tradition de maçon, bâtit uniquement ses constructions en briques en terre cuite de qualité supérieure. Au delà d’assurer une parfaite rigidité de la structure, la terre cuite est une barrière naturelle à l’humidité, au feu, et aux déperditions thermiques. Selon la structure, cette dernière est rigidifiée par des « raidisseurs d’angle », et une ceinture périphérique en béton armé. Constructions Muretaines propose, l’assemblage en briques à coller ou traditionnellement hourdées au mortier.

Elévation en brique hourdée





Elévation en brique collée





Etape 5 : Charpent couverture : Mise hors d'eau

La toiture est le dernier élément de la partie Gros Œuvre. Forte de son savoir faire, Constructions Muretaines dispose de sa propre équipe de charpentier. La toiture est composée de la charpente, qui peut être soit « traditionnelle » ou soit en « fermette industrielle ». La charpente est traitée industriellement contre les thermites et contre l’humidité, et dispose des labels CE et NF. La charpente supporte la couverture en tuile, dernier élément de la toiture. Construction Muretaines travaille uniquement avec des tuiles Française en terre cuite disposant des labels NF et garanties à vie.Elles sont réputées pour leur résistance au gel et leur très faible porosité. Constructions Muretaines, propose également les toitures de types toit terrasse. Il s’agit d’inclure un second plancher à la place de la toiture traditionnelle, et d’y disposer une étanchéité hydrique.





Charpente traditionelle quatre pentes avec poutres apparentes




Charpente industrielle de type fermettes




Couverture en tuile en terre cuite DC12 Terreal




Etanchéité d'un toit plat de type toit terrasse

Etape 6 : Pose de la menuiserie exterieure : Mise hors d'air

La Menuiserie est un élément fondamental pour l’isolation thermique, phonique et pour le confort d’habitation. Les nouvelles normes RT2012, accentuent ce phénomène en demandant une surface minimum d’ouverture afin de profiter gratuitement des apports énergétiques du soleil. Par ailleurs les nouvelles ouvertures se veulent plus résistantes aux déperditions, et plus étanches aux fuites d’air. Ces performances sont d’ailleurs vérifiées par le test d’infiltrométrie en fin de chantier.





Menuiserie exterieure posée (vue exterieure)




Menuiserie exterieure aluminium technal grise RAL 7016




Menuiserie exterieure posée (vue interieure) Notons le joint silicone qui borde la fenêtre, afin d'assurer une parfaite étanchéité à l'air de la structure.

Etape 7 : Pose de l'isolation intérieure, et du placo

L’isolation thermique et phonique est constituée en périphérie par quatre éléments:

  • La brique, en plus d’assurer la rigidité mécanique de la structure, elle participe à l’isolation thermique et phonique du mur à hauteur de 20%
  • La membrane d’étanchéité à l’air, permet de supprimer les fuites d’air du mur (notamment au niveau des jointures).
  • La laine de verre, sa fonction est purement d’assurer l’isolation thermique et phonique, elle y contribue à hauteur de 80%. Constructions Muretaines choisit la solution Française de saint Gobin et son complexe GR32
  • La plaque de BA13, quant à elle, constitue la finition interne du mur.

L’isolation thermique et phonique dans les combles est assurée par de la laine de roche soufflée et pulvérisée sur une hauteur de 405mm




Mise en place des suspentes de supports de BA13 au plafond




BA13 au plafond posée





Mise en oeuvre d'une membrane périphérique assurant la perméabilité à l'air.




Isolation périphérique par complexe GR32 Isover de Saint-Gobin.




Mise en oeuvre du placo intérieur, avec passage des gaines éléctriques. La plaque rose est une plaque anti-feux, se trouvant derrière le poêle à pellet.




Passage des gaines EPR




Jointure du placo

Etape 8 : Pose du carrelage




Ici le carrelage est posé en diagonale, ce qui donne une impression de volume supplémentaire

Etape 9 : Pose des éléments de salle de bains




Les éléments recoivent une imitation bois en céramique, comme dans toutes nos constructions la faience est prévue sur l'ensemble de la salle de bain à une hauteur de 2m

Etape 10 : L'enduit




Ici l'enduit reçoit une finition de type écrasé

Etape 11 : Test thermique et conformité




Derniere étape avant la conformité, le test thermique, valide les performances du batiment calculés en amont, au moment du dépot du permis.

demande de devis gratuit

Par Anthony Hernandez ingénieur à Constructions Muretaines

>>Contacts

Telephone Appeler
Telephone 05 62 23 25 65
mail Contactez-nous
Pavillon Nos Agences
recrutement Recrutement